1916/1939: Léon Beaulieux, interprète slavisant, par le Général de Brigade (2S) Philippe AUGARDE

Au titre de son devoir de mémoire, l’ANOLiR s’attache à répertorier et retracer le parcours des interprètes militaires des époques passées.

Dans cet article, le Général de Brigade (2S) Philippe Augarde nous propose de découvrir l’itinéraire de Léon Beaulieux, Capitaine-interprète de réserve, sur le front de la Grande Guerre, dans les camps de concentration russes, et en Métropole.

Cet article exclusif est réservé aux membres cotisants. Il est disponible dans la partie à accès privé de notre site.